Les précautions du recouvrement amiable par huissier

CategoriesTypes recouvrements

Parfois, pour une raison ou une autre, la personne qui vous doit de l’argent refuse ou est dans l’incapacité de vous rembourser. Le recouvrement de créances permet de faire face à ce genre de situation. Il peut se présenter sous diverses formes. Le recouvrement amiable par huissier en fait partie. La mise en œuvre de cette démarche nécessite la prise de certaines précautions.

Quand faire appel à un huissier ?

Pour exiger le remboursement de l’argent que vous devez, vous pourrez recourir au recouvrement de créances. Ce dernier est un moyen permettant d’exiger, de votre débiteur, le payement de la somme due.

Vous pourrez réaliser vous-même cette réclamation. Faire appel à une société de recouvrement constitue également une alternative à envisager. Sinon, il vous est aussi possible d’engager un huissier pour faire valoir votre droit. Mais avant de choisir cette option, vous devez avoir quelques informations en main. Il vous sera notamment profitable de connaître les raisons valables de faire appel à ce professionnel du droit. Sachez avant tout que celui-ci est le plus à même de demander la restitution de votre argent. Cet expert pourra, quand le cas l’exige, déployer des voies d’exécution forcée. Il possède aussi une certaine légitimité par rapport à un simple particulier, ce qui incitera le débiteur à s’acquitter de sa dette. Il convient par ailleurs de noter que confier cette opération à un huissier revient moins cher que faire appel à une société de recouvrement.

Recouvrement de créances : limite de l’intervention d’un huissier

Pour exiger la restitution d’une somme que quelqu’un vous doit, il est parfois nécessaire de recourir à l’intervention d’un huissier. Cela permet en quelque sorte d’officialiser et de donner une certaine légitimité à votre démarche. Cependant, avant de faire appel à ce professionnel, veillez à ce que certaines vérifications soient faites. Essayez notamment de savoir si votre créance « certaine, liquide et exigible ». Autrement dit, votre dette doit comporter une preuve (facture, contrat…), avoir un montant déterminé et dont le délai de remboursement est déjà arrivé à son terme. Si elle ne remplit pas ces conditions, ce sera difficile pour cet expert en droit de réclamer le payement de la somme due.

Sachez que lors d’un recouvrement amiable, l’huissier ne dispose pas de prérogative spécifique. Il ne peut, en aucun cas, entrer au domicile du débiteur sans l’autorisation de celui-ci. Ce professionnel n’a pas non plus le droit d’exercer des pressions ni de menacer la personne qui doit de l’argent à son client.

Bon à savoir

Pour faire en sorte que votre débiteur s’acquitte de sa dette, vous pourrez opter pour un recouvrement amiable par huissier. Ce professionnel s’assurera, en effet, que la somme due soit remboursée. Son intervention est à la charge du créancier. En outre, pour faire valoir votre droit, ce expert enverra une sommation en recommandé AR ou par courrier simple à votre débiteur. Si le payement n’a pas lieu, il procède à des relances, par mail, par téléphone, par courrier ou même en se rendant chez le débiteur.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *