Les stratégies à adopter pour un recouvrement efficaces

CategoriesGestion recouvrement

Il n’est pas rare que des sociétés fassent faillite à cause des créances non remboursées à de nombreux débiteurs. Pour anticiper ce genre de problème, il est alors vital d’adopter une stratégie de recouvrement efficace. Élaborer cette dernière peut être assez délicat d’autant plus qu’il faudra ménager la sensibilité des clients. Voici notamment quelques étapes à suivre afin d’aboutir à une technique effective.

Bien rédiger les conditions de vente

Avant la commercialisation d’un produit ou bien d’un service, les sociétés rédigent mal leurs conditions de vente. C’est-à-dire que ces dernières peuvent être mal formulées et induire une confusion. Toutefois, le pire ce sont les contenus qui ont des lacunes d’informations à l’exemple des pénalités de retard.

Alors, avant de commercialiser un bien ou un service, vérifiez bien vos conditions légales de vente. Celles-ci devront inclure une date fixée pour l’échéance du payement. Elles devront également contenir des informations sur le délai de contestation. N’oubliez surtout pas de mentionner les pénalités à prévoir en cas de retard de remboursement. Cette disposition doit évidemment comprendre le droit applicable, un tribunal compétent ainsi qu’une clause de réserve de propriété. En fait, le but ici est de limiter, dans la mesure du possible, les failles donnant aux débiteurs une occasion de contester un remboursement.

Bien connaître le client

La plupart du temps, si un client ne paye pas sa dette c’est qu’il ne possède tout simplement pas la somme. Afin d’anticiper ce type de problème, il vaut mieux se renseigner sur la solvabilité de l’individu. En effet, si ce dernier dispose d’une situation financière instable, il serait plus sage de demander des garanties. Cela permettra notamment de sécuriser le remboursement. Dans le cas où le débiteur est dans l’impossibilité de s’acquitter de sa dette, la société ne sera pas en perte.

Faciliter au maximum le payement

Diverses raisons peuvent pousser les gens à ne pas rembourser une dette. La première étant, bien évidemment un problème financier. Toutefois, quelquefois, cela peut être une question de temps. Or, le mode de payement de certaines sociétés est assez compliqué et demande parfois de précieuses minutes. Ce qui incitera les débiteurs à repousser un peu plus le versement de la somme due. Donc, faciliter le système pourra éventuellement limiter les recours au recouvrement de créances.

Toujours relancer le client avant la date fixée pour l’échéance

Le recouvrement de créance est une opération délicate. En effet, il faut savoir jongler entre la sensibilité des clients et la nécessité d’obtenir le remboursement. Il est notamment conseillé de rappeler le débiteur de la fin de la date de l’échéance. La société ou la personne concernée devra envoyer un SMS puis un courriel. Au cas où la personne ne répondrait toujours pas, il sera alors temps de l’appeler directement.

Afin d’effectuer ce type de tâche, il serait plus avantageux d’user d’une technique plus innovante. Il s’agit principalement ici du télérecouvrement. Cette dernière a pour but de relancer les débiteurs grâce à des SMS, mails ou appels programmés. Les contenus seront délivrés automatiquement à celui qui vous doit de l’argent lorsque le délai convenu est arrivé.

About the author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *